Un week-end en pays orléanais

Belle France Découverte 17 novembre, 2015 Laisser un commentaire 9
CREDIT PHOTO MARIE L. & THE LIBRARIAN CHIC
chateau-amboise

Je ne sais pas quoi dire, ni par où commencer, j’ai commencé cet article trois fois puis je l’ai effacé et recommencé. Je ne sais pas quoi vous dire, comment le dire ou comment bien faire.
J’ai envie de publier un article mais je ne me voyais pas publier un look. Pas aujourd’hui, pas en ce début de semaine, pas après ce week-end affreux que nous avons vécu. Et pourtant justement j’ai un besoin fou de retrouver du superficiel, du beau, du léger après les atrocités que j’ai vu tout au long du week-end.

Je suis restée connectée à Facebook, Instagram, à la TV en continue vendredi et samedi essayant de glâner toutes les informations possibles, j’ai vécu les événements de près et de loin également, personne de mon entourage n’a été touché par ces attentats mais on se sent touché, concerné, de toute façon. On est parisien, moi je le suis désormais.
J’ai une peine immense pour tous ces gens qui ont perdu la vie alors qu’il était simplement sorti profiter de leur vendredi soir et en même temps je suis (égoïstement) tellement chanceuse de n’avoir perdu aucun des miens. C’est à ça que j’ai pensé tout le week-end. A eux. A mes amis que j’aime tant. A eux que je ne veux pas perdre.

J’ai donc décidé de reprendre sur ce blog avec eux, mes amis, et de vous raconter mon week-end en pays orléanais, un week-end entre potes, entre nous, à prendre l’air, la nature, a bien bouffer et à kiffer la vie. Je me suis dit que vous partager les photos apaisantes de mon week-end ce serait une douce reprise et que ça nous ferait un objectif à atteindre intéressant : celui d’être proche des gens qui nous sont chères, de leur dire qu’on les aime, ou de leur montrer, parce que parfois – bordel- la vie est trop courte.

J’ai aussi profondément envie de reprendre le cours normal des activités et de retrouver un feed Facebook moins rempli de noirceur ou de tristesse, de retrouver les looks de mes copines blogueuses et leurs sourires, de voir que la vie reprend ses droits. Elle va le faire je n’en doute pas, elle le fait toujours !

Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais

C’est le dernier week-end d’octobre, vendredi soir 18h nous voilà dans le train, après une semaine de boulot, on se tire tous les 4 chez les parents de Marie pour aller prendre un peu l’air, sortir de Paris, se ressourcer à la campagne et surtout passer du temps ensemble. On se voit en moyenne une fois par semaine (parfois un peu plus et malheureusement parfois moins) mais dans nos vies de parisiens surbookés et à mille à l’heure on arrive à se voir souvent et on adore ça, je crois.

Le vendredi soir on a posé nos affaires, on s’est détendu quelques minutes devant un feu de cheminée, c’était beau, et c’était bon, et nous sommes partis sur Orléans pour diner. On s’est trouvé un petit restau dans une rue vivante et populaire, on s’est régalé (on a mangé pour rien – financièrement – mais on a mangé pour 15 – en quantité)

Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais

Le samedi le programme était bouclé. Nous avons commencé par visiter Amboise. Le château, ou du moins ce qu’il en reste car le domaine royal était bien plus étendu à l’époque (moderne) qu’aujourd’hui. Le château à une histoire riche et follement intéressante, que je ne vous raconterai pas ici, je n’ai pas envie d’être boring juste de vous partager les photos de ce week-end agréable. Sachez que nous avons eu la chance d’avoir une conférencière, nous avons appris plein d’anecdotes et notamment plein d’éclairages sur l’origine des mots : le mot armoire, par exemple, vient d’armes (au départ c’était un meuble dans lequel on rangeait les armes) ou le mot commode : au départ les commodes était des coffres que l’on transportait, vu que les cours étaient itinérantes, les rois s’étant sédentarisés tardivement. Plus tard on rajouta des tiroirs à ces coffres pour les rendre plus commodes, ha ha. Je trouve ça vraiment extra. Avec mon ami Thomas je crois que c’est ce qui nous a le plus plu dans la visite. Comme quoi des fois, on trouve des petits bonheurs là où ne les attend pas.

Le château est vraiment magnifique, avec ces pierres de taille blanches et ces toitures grises. Ces couleurs brutes mélangées aux couleurs vives de l’automne sur les arbres autours c’était fou. J’ai très peu retouchées les photos et j’avais à coeur de vous restituer fidèlement les couleurs et l’ambiance de ce week-end. Moi, la fille de la ville, ça m’a ressourcée.

Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais , clos luce, le clos luce, léonard de vinci,

Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais , clos luce, le clos luce, léonard de vinci,

L’après-midi nous avons visité Le Clos Lucé tout près du château d’Amboise. Le Clos Lucé est connu pour avoir était la dernière demeure de Léonard de Vinci. Appelé un temps le Manoir du Cloux, le château du Clos Lucé était la demeure d’été des rois de France, avec ses briques roses et son jardin remarquable c’est un monument classé que je vous recommande vivement.

Leonard de Vinci n’y séjourna que trois ans, de 1516 lorsque François Ier l’y invite, à 1519 année de sa mort mais le lieu est tout tourné vers cet invité prestigieux. On y retrouve des reconstitutions de ces maquettes, la chambre où il dormait avec vraisemblablement quelques objets mobiliers qui lui ont appartenu.

Le Clos Lucé est un petit château vraiment charmant, la luminosité à l’intérieur est vraiment belle et l’agencement des pièces est bien plus proche de celui d’une maison, comparé aux châteaux et à leurs pièces très en longueur. Cette phrase est stupide mais on a eu la sensation qu’il devait faire bon vivre au Clos Lucé.

Ce sentiment à été confirmé par la visite de l’immense jardin qui nous a permis de nous promener longtemps et de profiter de la nature et de ces couleurs d’automne.

Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais , clos luce, le clos luce, léonard de vinci, Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais , clos luce, le clos luce, léonard de vinci, Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais , clos luce, le clos luce, léonard de vinci, Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais , clos luce, le clos luce, léonard de vinci, Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais , clos luce, le clos luce, léonard de vinci, Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais , clos luce, le clos luce, léonard de vinci, Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais , clos luce, le clos luce, léonard de vinci, Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais , clos luce, le clos luce, léonard de vinci,

Amboise, château d'Ambroise, visite, pays orléanais , clos luce, le clos luce, léonard de vinci, s’ils savent que je les ai mis en photo sur le blog ils me tuent !!

Le dimanche brunch, vous savez celui qui commence à 11h00 et qui termine à 15h00, celui où on mange de tout, et en trop grande quantité, fromage, charcuterie, crêpes, gaufres, tartines, viennoiseries et autres sucreries délicieuses. Pour faire passer le tout on a fini par aller marcher sur le bords de Loire et nous sommes rentrés sur Paris, en espérant refaire ça très vite.

INFOS PRATIQUES

Château d’Amboise : 

Situé à Amboise même.
Prix d’entrée 10,90€
Comprend la visite commenté et la chapelle (dans laquelle est enterré Leonard de Vinci)

Le Clos Lucé 

2 rue du Clos Lucé
37400 Amboise
Prix d’entrée 14€
Comprend la visite de la demeure et l’accès aux jardins.

N’hésitez pas à me poser des questions, je suis ravie de vous avoir fait partager mon week-end, j’espère vous avoir apporté principalement de quoi vous changer les idées, de jolies photos et des couleurs d’automne qui émerveille. Profitez de chaque instant et des personnes qui comptent pour vous. C’est bien ça le plus important.
Je vous embrasse.

Claire

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre Turban et souliers hauts - The librarian chic 8 mars, 2017 at 07:33

    […] ceux de chez Indira de Paris me font de l’oeil à fond) – Pull SEE U SOON (déjà vu ICI) – Jean ZARA – Souliers PEPEROSA (Une autre paire ICI) – Montra DANIEL […]

  • Répondre Julytoseptember 18 novembre, 2015 at 23:21

    Que de jolies photos! Ca fait du bien et ça donne envie de s’évader un peu pour « oublier » la noirceur de ces derniers jours.. J’avais adoré faire les châteaux de Loire il y a pas mal d’années maintenant !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Follow

    Follow The Librarian Chic