Ma première vente presse : Tout ça pour Jerome Dreyfuss

Lifestyle Mode 14 novembre, 2014 Laisser un commentaire 0

johanjd

C’est peut-être un peu surfait un article consacré à ce sac et au fait que j’ai été à ma première vente presse. Mais j’ai trop besoin de tout vous dire, de vous raconter.

Ce n’était pas quelque chose de normale pour moi, c’était précieux. Je ne vous  écris pas tout ça pour vous faire râler juste pour partager toutes les émotions que j’ai ressenti avant, pendant et après.

D’abord j’ai reçu le carton – à MON nom – la folie, la fête du slip tout ça, tout ça. Ça fait un moment que je veux un Jérôme Dreyfuss, c’est ma marque de sacs de rêve, j’ai toujours trouvé les formes absolument magnifiques et travaillées, les rivets dorés qui sont la signature JD sont hyper chic, et les matériaux choisis sont toujours dingues. Le cuir est d’une souplesse folle, les pony (le léopard par exemple) sont doux et soyeux, et les serpents – même si je ne cautionne pas du tout l’utilisation d’animaux sauvages (et donc de serpent) dans l’industrie de la mode je suis obligée de reconnaitre que le noir à pois blanc en Elaphe est trop beau.

J’avais déjà eu un Jérome Dreyfuss, il y a tout pile deux ans et je crois que c’est là que mon blog à commencé.  C’était un Billy taille L en cuir d’agneau bullé bleu pétrole. Je l’avais trouvé sur Vide dressing en très bon état et pour 300 ou 400€. je l’avais payé en 3x c’était une somme. Il était su-blime ! Mais lourd, trop lourd, trop grand. Ce n’étais pas le modèle qui me convenait.

Il aura fallu deux ans pour que j’ai un second Dreyfuss. Pourquoi ? Car c’est un budget énorme pour moi même si je travaille et que j’ai un salaire. Le sac que je convoitais et que vous voyez coûte dans les 800€. Tout simplement hors de prix.

Mon meilleur ami cet être génial qui perd parfois un peu le sens des réalités depuis qu’il travaille dans un grand magasin, me pousse à acheter un Dreyfuss depuis des mois, me torturant carrément car je passe mon temps à me dire « si seulement je pouvais…  »

Mais c’est finalement grâce à lui et à son amie Caroline que j’ai réussi à avoir le fameux carton et à accéder à the vente presse !

sacjd

Au lieu d’être excitée comme une puce j’étais absolument stressée, on aurait pu croire que je passais un examen. J’étais la seconde dans la file, il y avait déjà une poignée de filles à l’intérieur, j’avais des sueurs.

J’avais trop peur qu’il n’y ai plus rien, je sais pas j’étais flippée pour moi, dans ma tête c’était quasiment ma seule option à moi de pouvoir avoir un sac comme ça, alors que je voyais plein de filles avec des sacs de marques je me disais elles ce n’est pas pareil… (Bonjour la tarée parfois)

Quand je suis rentrée dans la salle (déjà je me suis retenue de courir car il n’y avait que des gens classe, j’avais une image à tenir, mais j’aurais bien courru  comme un chien foufou avec la langue dehors et les oreilles en arrière, je vous jure) c’était la folie des sacs de partout. Un choix de dingue, pas du tout comme je l’imaginais. On avait de quoi choisir, tout les modèles, toutes les couleurs, et du coup j’ai perdu mon sens commun.

Je me suis jetée sur les Johan – c’était mon objectif – mais ensuite j’ai vu un Raoul canon, puis un Carlos nude (hannn je le veux) puis un Bobby léo (hannn je le veux trop aussi) j’ai vu un autre Johan (moins cher et avec du bleu, genre ma couleur quoi, je le veux) et un Twee-mini violine (hannn je le veux)
Vous imaginez bien, c’était la merde. ! Je voulais tout mais j’avais pas le budget extensible.

Il m’a fallu trois bon quart d’heure pour enfin me poser, me calmer, réfléchir et choisir. J’ai dû me reconcentrer. J’avais un budget et un objectif.

Mon objectif c’était un sac pratique, avec bandoulière, ni trop gros, ni trop petit : il faut quand même que je mette mes essentiels. Je voulais un sac noir car il irait avec tout, et je pourrais le porter et le rentabiliser à mort. Laissez dormir autant d’argent pas moyen. Mon prix 250€.

Je trouve le Johan : tout cuir, tout noir, 300€. L’intérieur en tissu bleu, cuir parfait, rivés doré (évidemment) il est comme je l’avais imaginé. 300€.

Pas de problème, j’ai vendu sur vide dressing tout le mois (et heureusement), au boulot je bosse comme une dingue. Je mérite non ? ;)

 

sacjdjoh jd-logo-sac-

Merci mon chou d’être un ami génial d’avoir fait en sorte que je me fasse plaisir alors que tu n’avais rien à y gagner juste de me voir heureuse. Merci d’être toujours mon pire et mon meilleur soutien dans la mode (enfin la consommation à outrance de la mode plutôt). Merci Caroline d’avoir fait ça pour moi, ça à l’air de rien mais une femme mérite d’avoir un beau sac à main et c’est la seule chose qui me manquait ♡

xx

 

CREDITS PHOTO : thelibrarianchicⒸ

Claire

Vous aimerez aussi

12 Commentaires

  • Répondre Alice 3 novembre, 2015 at 10:46

    Bonjour claire,

    Comment tes amis ont-ils fait pour t’inscrire sur les listes des la VP de Jérôme Dreyfuss?

    Je suis complètement fan de cette marque j’aimerais également m’offrir un Johan!!

    Bonne journée

    Alice

  • Répondre Ma parfaite fausse fourrure - The librarian chic 19 janvier, 2015 at 19:42

    […] de l’homme que je ne vous avez pas encore montré, mon sac, mon Johan, mon JD d’amour (je vous en parlais ici) et mes lunettes rondes, légères, stylées, originales, et petit prix […]

  • Répondre elotarie 15 novembre, 2014 at 14:41

    Il est sublime! Merci pour cet article plein d’humour :)

  • Répondre watzis 14 novembre, 2014 at 21:02

    Coucher sur le papier toute l’émotion ressentie mercredi, woaaaaah ! quel effet, il est superbe, beaucoup plus beau en vrai et tu sais que la prochaine fois tu partiras avec quelques billets en poche pour t’occuper de moi hein ? tu le sais ça !

    bisous ma belle

    Caro

  • Répondre OlyJolie 14 novembre, 2014 at 20:32

    T’es trop mignonne à nous raconter tes péripéties :) j’adore l’histoire de la rencontre de toi et ton sac, c’est tellement mimi. Tu t’en souviendras longtemps. Bisous et félicitations pour ton beauuuuuu Johan

  • Répondre trendyholy 14 novembre, 2014 at 17:12

    Tu m’as fait trop rire avec le :  » Quand je suis rentrée dans la salle (déjà je me suis retenue de courir car il n’y avait que des gens classe, j’avais une image à tenir, … » J’aurais réagi pareil devant de petites merveilles comme ton Johan. Il est trop magnifique!

  • Répondre Gilberte 14 novembre, 2014 at 13:24

    L’article est top, mais le sac encore plus !

  • Répondre Julytoseptember 14 novembre, 2014 at 12:07

    Bon, je pourrais dire que je suis un peu jalouse mais tu l’as bien mérité on dirait et on a toutes droit à notre part de chance et un joli sac:) Moi aussi je suis fan de Dreyfuss, sans doute ma marque de sac préférée! J’ai acheté mon Billy L noir pour mes 18 ans, c’est et ça restera mon premier « vrai » beau sac (sur le coup moi il me correspond tout à fait). Depuis j’ai arrêté l’achat compulsifs de sacs un peu bof bof, je préfère investir une bonne fois pour toutes dans un beau sac, que je suis contente de porter quasi tous les jours. J’ai acheté un Sunny camel Zadig pour l’été idem donc je tourne à deux sacs. L’année prochaine et les années futures je vais devoir adopter des tenues moins « rock » que celles que je porte donc je réfléchis à m’acheter un sac moins casual que le Billy comme le Johan ou le Carlos…Ca reste un budget donc …à voir ;) Tu l’auras compris j’adore ton petit nouveau !

  • Répondre virginie 14 novembre, 2014 at 12:04

    contente pour toi je suis invitée tous les ans pour les ventes presses si tu veux y aller un jour puisque je peux être accompagnée n hésite pas bibi

    • Répondre alezra 7 novembre, 2016 at 16:08

      Bonjour Virginie,

      Je ne sais pas si tu recevras ce message car tu as laissé ton commentaire il y a deja bien longtemps mais je tente le coup car ces sacs en valent la peine!! ;)

      Je voulais connaitre les dates de la prochaine vente presse ( si tu reçois toujours les invitations). L’année dernière il me semble que c’était autour du 9/10 Novembre.

      J’espere que tu pourras me renseigner! :)

  • Répondre Amélie 14 novembre, 2014 at 11:55

    Très drole ton article ;)

    • Répondre mariel 4 octobre, 2015 at 11:23

      Bonjour Virginie,
      j’adorerai pouvoir aller à cette vente presse et je ne sais pas comment faire pour avoir le carton aussi si il est possible d’accompagner une personne le possédant ce serait génial.
      Malheureusement je n’ai rein à proposer en échange.
      Alors si une âme charitable qui aime tout comme moi ces sacs avait pitié !!! ce serait extra.
      Merci
      Mariel

    Laisser un commentaire

    *

    Follow

    Follow The Librarian Chic